Premier et dernier jour du camp d’été Éclaireur 2014

Jour 1 – Nous sommes parti de Sainte Julie avec tout le matériel. Tout allais bien jusqu’à ce qu’une voiture tombe en panne. Alors, Sébastien, un animateur, a pris la remorque qui était derrière l’auto en panne. Il demanda à Francis et Lucie s’ils allaient s’en sortir avec 4 éclaireurs du nom de Moi, Nathan, Béatrice, Félix Antoine et Dimy. Les animateur de cœur pur dirent oui et Seb et le restant de la gang s’en allèrent à une halte routière pour manger. Lucie appela de l’aide pour une autre voiture et Francis a attendu le remorqueur. Après avoir rejoint la gang nous continuons notre route rendu là-bas, nous montons le camp et mangea le souper pour ensuite faire un jeu et enfin dormir.
Dernier jour – Tout d’abord nous nous somme tous levé et après avoir déjeuner nous avons défait le campement. Nous somme ensuite parti dans plusieurs voitures des gens dormaient, d’autres dansaient pauvres auto de CP. Nous nous sommes arrêter pour manger et nous sommes arrivé à Ste Julie pour ensuite se diriger vers la maison à Seb pour le grand boom plusieurs activités et un repas s’en suivi s’est a peu près à ça que resemble un camp éclaireur.

Nathan

Camp d’été 2014 – Jeudi 7 août

Jeudi 7 août 2014

On s’est réveillé puis on a déjeuner. On a débuté la journée par jouer au voleyball. Après nous avons dîner. C’était un dîner en patrouille ce qui veut dire qu’on avait des ingrédient et qu’on devait cuisiner quelque choses de comestible… Hihi! Après le dîner nous sommes aller se baigner/laver dans la rivière qui était à 49 degrés Fahrenheit… :{ C’était assez froid!!! Tout le monde était propre quand nous avons fait un feu pour cuire notre souper dans la braise…! Mais la pluie ne nous a pas épargné et nous avons du tout faire pour sauver notre repas, mais ça été un succès! Après le souper un éclaireur nous avais préparé un meurtre et mystère… Super trippant! Et c’est de cette manière que ce termine notre jeudi 7 août…!

Félix Antoine

tournoi de volley

Cardinal_645x150

La chronique scouts un jour, scout toujours de François Cardinal

J’apprécie la tradition civique anglo-saxonne pour la même raison que j’aime les scouts : parce qu’elle s’appuie sur une forte implication citoyenne, sur une entraide réciproque des membres de la communauté.

En un mot, les Anglos comme les scouts ne se demandent pas tant ce que la société peut faire pour eux, que ce qu’ils peuvent faire pour la société.

On le voit ici, au Québec, dans les municipalités anglophones, où les citoyens sont plus engagés dans le devenir de leur milieu. Ils sont plus prompts à aider leur prochain. Certains intègrent même à leur testament un don à la communauté.

On le voit ailleurs au pays, où les Canadiens considèrent souvent leur gouvernement local, de proximité, comme le noyau de leur « community », l’échelle privilégiée d’appartenance politique et d’exercice de la démocratie. La municipalité n’est pas qu’une instance administrative, elle est l’incarnation d’une volonté de vivre ensemble.

J’en ai eu un bon exemple, l’an dernier, lorsque j’ai eu le privilège de rencontrer le maire de Calgary, Naheed Nenshi, un homme dont l’implication est entièrement tournée vers sa communauté. Un mot, d’ailleurs, qu’il répète aux deux phrases…

Un des premiers gestes qu’il a posés en accédant à l’hôtel de ville en 2010, d’ailleurs, est la création d’un comité de l’engagement civique. Puis cela a été suivi d’une proposition à la fois simple et révolutionnaire : un nouveau pacte social basé sur l’engagement de chacun.

Le maire Nenshi a promis que la Ville travaillerait pour chacun des citoyens de Calgary, mais en échange, ces derniers doivent s’engager à travailler pour la Ville. Plus précisément, ils doivent d’engager à faire « 3 choses pour Calgary », petites ou grandes, banales ou originales.

« Un citoyen a démarré une organisation communautaire, m’a-t-il raconté lors de notre rencontre. Un autre a décidé d’installer son nouveau BBQ sur le terrain situé devant sa maison, histoire d’inviter ses voisins à en profiter. Et il y a un petit garçon qui m’a expliqué avoir invité chez lui une petite fille seule, qui venait d’arriver à l’école en pleine année. »

Le parallèle avec le scoutisme et ses valeurs, solidarité, entraide et respect, est évident, vous ne trouvez pas? L’objectif du maire de Calgary est sensiblement le même que celui, originel, de Lord Baden-Powell : former des citoyens actifs dans leur société.

Ou encore mieux, dans leur communauté…

 

François Cardinal
octobre 2013

Photo: Alain Roberge, La Presse

Du plaisir pour tous!

Venez nous rencontrer à la fête de la famille ce samedi au parc Harvey à Sainte-Julie!

( remis au dimanche en cas de pluie abondante )

Ste-Julie sauvée de l’emprise de Jules César!

Les castors ont été avisés par une lettre codée de la part de nos amis Gaulois que Jules César voulait faire de Ste-Julie une nouvelle Rome!

Afin d’éviter ce drame, ils ont dû réussir les 12 travaux 2013 préparés par les romains pour prouver leur valeur…

Heureusement, les castors ont eu un courage du tonnerre!    De plus, le grand-druide est venu directement de Gaule pour leur  concocter une potion qui leur a donné toute la force nécessaire pour affronter toutes ces épreuves!

Nos jeunes accompagnés par plusieurs personnages Gaulois ont…

1. réussi à survivre à l’obscure Antre de la Bête,

2. échappé au délire des déesses de l’île du plaisir,

3. démontré toute leur savoir faire contre le Grand Karaté K,

4. fait le tour de la terre avec leurs flèches toutes puissantes,

5. soutenu le regard de L’hypnotiseur romain,

6. survécu à leur ballade en galère  sur les eaux troubles de la plage des morts,

7. mangé tout, mais vraiment tout, ce qui leur a été proposé par le bedonnant chef de Rome,

8.fait preuve de détermination et de travail d’équipe lors du grand marathon,

9.fait des prouesses au cirque préparé en leur honneur,

10. démontré leur génie pour trouver le Laisser-passer A 28 à la maison des fous,

11. été agiles sur le pont invisible de la rivière aux crocodiles enrhumés et

12. finalement, ont répondu à l’énigme des Dieux.

Devant toute ces prouesses Jules César, lui même, a capitulé et a reconnu que nos vaillants Castors étaient des Dieux!

 

Citoyens de Ste-Julie soyez fiers de vos jeunes scouts castors et remerciez-les de leur courage extraordinaire et même héroïque de cet été!

Cahuss Pupuss, 

Témoins romains de toutes les prouesses

 

 

 

 

 

Sans titre

Camp d’été Montagnard 2013

8 août 2013

Jeudi, nous avons déjeuné après avoir fait des exercices matinaux assez réveillant. L’animateur Sébastien nous a fait suer avec des exercices d’arts martiaux.  Le déjeuner était simple, des rôties et du gruau, mais c’était très satisfaisant. Après, nous sommes allés au parc de la Gatineau pour visiter la grotte Lusk. Cette grotte était vraiment intéressante et amusante, car parfois, nous devions rentrer notre tête dans l’eau pour accéder à l’autre côté. Nous devions descendre quelques petites chutes et le paysage à l’intérieur de la grotte était splendide. Certains l’ont traversé six fois et croyez moi, la sixième fois était aussi amusante que la première. Après avoir dîné, le groupe s’est séparé en deux. Cinq sont retournés à la grotte pour la revisiter. J’étais de ces cinq là. Nous avons pris un autre sentier qui nous a fait traverser des collines et des marécages.  En tout, nous avons marché 27 kilomètres dans la journée. Le deuxième groupe est allé faire du canot au camp où nous étions. Ils se sont lavés dans le lac et ont sauté d’un quai placé au milieu du lac. Nous avons ensuite mangé un délicieux chili préparé par François. Pour terminer cette belle journée, nous avons écouté le bivouac d’Ariane, sur la thématique western, qui était vraiment amusant.

Béatrice Vigeant

Camp d’été Montagnard 2013

6 août 2013

Mardi matin, nous avons fait cuire le pain sur la table à feu que nous avions fait la journée d’avant. Moi et l’animateur Sébastien avons creusé un trou pour le repas du soir : un poulet cuit dans un trou. Nous avons préparé le poulet et ensuite, nous avons fait un feu pour pouvoir faire cuire le poulet, les patates et le riz. Après avoir mis le tout, nous avons recouvert le trou de sable.

Équipé de nos arcs, nous avons tirés sur les cibles que nous avions faites. Grâce aux cibles, nous avons pu faire un concours. L’animateur Sébastien a gagné ce concours.

Nous avons mangé des tacos mous. Les animateurs ne voulaient pas qu’on en mange, vu qu’on en mange souvent en camp.   Mais vu que cela faisait très longtemps que nous en avions mangé, les animateurs nous ont laissé en manger.

La prochaine activité était les abris de fortune. Comme ça si on est perdu dans le bois, nous savons comment nous faire des abris. Il ya plusieurs techniques, mais l’activité consistait à mettre des branches de sapin pour nous protéger des intempéries. Finalement, personne n’est allé dormir dans son abri, car il avait beaucoup plu les deux nuits d’avant.

Pour la deuxième activité de l’après-midi, Ariane et Marie-Véronique avaient préparé une chasse aux trésors. Il fallait résoudre des énigmes et se déplacer avec une boussole. À la fin du parcours, nous avons gagné des bonbons.

Nous avons mangé le poulet qui a cuit dans le trou. Le poulet était cuit à la vapeur.  Malgré qu’on l’ait fait cuire deux fois plus longtemps que demandé, certaines parties n’étaient pas complètement cuites.  Les patates n’étaient pas cuites du tout et il y avait même du sable dessus, car elles avaient été mal recouvertes. Miam de la bonne vitamine scoute !!!

Nous avons joué au ultimate freesbee avec les règles de l’armée.  Selon moi, le jeu ne fonctionnait pas très bien à cause des règles compliquées.  Aussi, malgré que François avait séparé les équipes de façon aléatoire, c’était quand même les animateurs contre les jeunes.

En soirée, j’ai fait mon bivouac qui parlait d’une guerre fictive entre les Elfes et les Dragons, car le lendemain nous allions au musée de la guerre. Un bivouac est une petite veillée autour d’un feu où tu racontes une histoire, on chante des chansons et on joue à des jeux.

Finalement, c’était une journée magnifique où les éclaireurs se sont amusés.

Carolane Bergeron

Table a feux

Camp d’été 2013 Montagnard

5 août 2013

Lundi, nous nous sommes enfin installés correctement.  Entre deuxième année nous avons faits une table à feu et les premières années ont confectionnées des lits brêlés (nœud avec de la corde) Ils ont même dormis dessus la nuit même!  Ensuite, nous avons mangés des brochettes au poulet que nous avons préparé.

 

Après avoir mangé les brochettes, nous avons sortis les canots de la remorque afin de les utiliser sur le lac. Nous nous sommes rendus sur un quai en plein milieu du lac pour s’y baigner.  Près du lac, nous avons joués au volley-ball et c’était très amusant. Nous avons dû souper pour enfin écouter l’histoire de mon bivouac, sur le thème du détective Conan dans le Far West. Une fois le bivouac fini, nous avons joués à «Commando Flash Light» dans le noir absolu.

Dimy Vincent

Parade de Noël

Ramassage des feuilles à l’église

Depuis longtemps, nous avons une entente avec avec l’église de Ste-Julie, il nous prête une partie de l’église, en échange nous ramassons leur feuilles à l’automne, c’est une bonne entente!

Parade de Noël 2011

La parade de Noël 2011 a été très agréable cette année, comme tout les ans d’ailleurs. Le public y était nombreux ce samedi soir, un peu plus que l’année passée.

Voici la vidéo qui a été diffusée sur le char. Désolé, il n’y a pas vraiment de son puisque nous diffusions de la rue lors de cet évènement.

La version 4 de notre site est là!

Bienvenue sur la quatrième version de notre site web, au menu: rapidité, facilité, mobilité et partage!

20111204-235215.jpg

( ci-dessus: photo de notre web application mobile pour iPhone, iPod touch et iPad )

Vous navigué présentement sur la quatrième évolution majeur de notre site web, il a été repensé au complet pour la deuxième fois de son histoire. Ce site vise 3 objectifs, aidé à la découverte du mouvement scout et des activités de plein air, partager une base de connaissance de plus en plus importante touchant plusieurs sphères: l’animation, le plein air et les traditions scouts. Le dernier objectif concerne nos membres actif, la diffusion d’informations et de contenus.

La rapidité était au cœur de nos préoccupations lors de cette refonte, une interface moderne et épuré a été choisit afin d’atteindre ce but. Les dernières innovations y sont aussi présente, version pour les appareilles mobile ( iPhone, iPad et compagnie ), html 5, intégration de Flickr et Vimeo, flux RSS et tout les fonctionnalités de WordPress ( gestions des membres, publié des articles de partout, commentaires, ect. )

Je vous invite à communiquer avec moi pour tout commentaires ou suggestions.

Bonne navigation!