Ban du phoque

Se coucher à plat ventre, relever les mollets et croiser les chevilles pour imiter la queue du phoque, plier les bras pour placer les mains sous les épaules pour imiter les nageoires du phoque et imiter joyeusement le cri du phoque.

Ban du pingouin

Paroles (et gestes): Un pingouin, ça marche en « V » (mettre les pieds en « V ») La tête baissée (baisser la tête) Les mains carrées (mettre les bras le long du corps et plier les poignets pour éloigner les mains) 1, 2, 3, (avancer de 3 pas) 1 ,2 3 (reculer de 3 pas) Reprendre quelques fois en scandant les paroles de plus en plus fort, puis le chuchoter et une dernière fois fort.

Ban de la vache

Tout le monde se met à quatre pattes. Une personne dit meeeuuh. Les autres répondent : meeeuuh. La personne qui mène le fait 3 fois de suite. À la fin la personne qui mène dit : « meeeeuuuurveilleux ». (Les vaches doivent faire aller leur tête de droite à gauche à chaque « meeuu »). C’est la façon de dire merveilleux.

Ban de la poule

Tout le monde est en cercle et sont placés 2 par deux, en se faisant face. Tout le monde met leur mains à la taille et agitent les coudes pour battre des ailes comme un poulet. La première « poule » dit en agitant ses ailes : « j’suis pas capab’de pondre, j’suis pas capab’de pondre. » Son partenaire lui répond en agitant ses ailes : « essaye encore, essaye encore ». Puis le couple suivant échange les mêmes répliques, et ainsi de suite tout le tour du cercle. Lorsque le dernier couple a dit les paroles, tout le monde crie ensemble « Cocorico! »

Ban du réveil-matin (ou de la bombe)

Tout le monde est en cercle. Une première personne dit « Tic » en inclinant sa tête à gauche, puis « Tac » en inclinant sa tête à droite. Quand elle dit de nouveau « Tic », sa voisine de gauche dit aussi Tic et Tac en inclinant sa tête respectivement à gauche et à droite. Le « Tic » « Tac » se propage ainsi dans le cercle. Quand la dernière personne a dit Tic et Tac, alors tout le monde dit « DRRINNG » comme un réveil-matin ou « BOOUUM » comme une bombe.

Ban de la bombe (deuxième version)

Idéal pour rétablir le silence et l’attention. Un premier participant commence à faire :  » chhhhhhhh  » Tous ceux qui l’entendent l’imitent jusqu’à ce qu’on n’entende plus qu’un  » chhhhh  » général. Alors on fait  » baoum  » tous ensemble.

Ban du cheval

Paroles et (gestes) :
Le cheval galope (frapper mains et cuisses pour imiter le son d’un galop)
Le cheval passe sur un pont (frapper sur la poitrine comme un gorille)
Le cheval passe dans le foin (frotter les mains ensemble)
Le cheval reçoit une goutte d’eau (frapper une main avec un doigt)
Le cheval galope (frapper mains et cuisses pour imiter le son d’un galop)
Le cheval passe sur un pont (frapper sur la poitrine comme un gorille)
Le cheval passe dans le foin (frotter les mains ensemble)
Le cheval reçoit deux gouttes d’eau (frapper deux fois une main avec deux doigts)
Le cheval galope (frapper mains et cuisses pour imiter le son d’un galop)
Le cheval passe sur un pont (frapper sur la poitrine comme un gorille)
Le cheval passe dans le foin (frotter les mains ensemble)
Le cheval reçoit trois gouttes d’eau (frapper trois fois une main avec trois doigts)
Le cheval galope (frapper mains et cuisses pour imiter le son d’un galop)
Le cheval passe sur un pont (frapper sur la poitrine comme un gorille)
Le cheval passe dans le foin (frotter les mains ensemble)
Le cheval reçoit quatre gouttes d’eau (frapper quatre fois une main avec quatre doigts)
Le cheval galope (frapper mains et cuisses pour imiter le son d’un galop)
Le cheval passe sur un pont (frapper sur la poitrine comme un gorille)
Le cheval passe dans le foin (frotter les mains ensemble)
Le cheval reçoit cinq gouttes d’eau (applaudir

Ban du phoque : Célestine

Célestine est enfermée (sauter comme une grenouille au rythme de la comptine); dans la boîte à chicorée; quand la boîte s’ouvrira; Célestine en sortira. (sauter en l’air tous ensemble, les bras au-dessus de la tête)